Paris est magique, lumineuse et bouillonnante… Mais parfois, on en a un peu marre du métro, du périph’ et de la foule. Si vous souhaitez déménager pour découvrir de plus verts pâturages, louer votre appartement parisien peut être une bonne idée. Que l’on souhaite partir définitivement ou faire une pause, il est tout à fait possible de poster une annonce pour son logement. Découvrez les meilleures astuces pour mettre votre appartement en colocation dans cet article !

1. Créez une colocation

La demande dans la capitale est telle que vous pourrez facilement louer votre logement, quelle que soit sa surface. Si vous avez plusieurs chambres, le plus courant est de proposer un appartement pour colocation à Paris. Cela vous permet de réduire les risques d’impayés et de séduire une population plus jeune, qui est particulièrement présente sur le marché de la location. À vous de voir si vous préférez faire un bail commun ou un bail par occupant. Ce dernier cas peut être avantageux car il vous permet de ne jamais avoir de logement vide.

2. Louez sur des durées moyennes

En général, on vous conseille de privilégier les baux de moyenne durée plutôt que les colocations de courte durée à Paris. Tout simplement parce que si vous n’habitez plus sur place, cela vous évitera d’avoir à revenir trop souvent ! Cela dit, si vous préférez offrir une colocation de courte durée à Paris, ciblez les étudiants, à qui vous pouvez proposer un bail de neuf mois. C’est une population en forte demande de logement qui arrive de manière régulière dans la capitale.

3. Proposez le bon loyer

Qu’on loue un appartement pour colocation à Paris ou un studio, il faut suivre quelques règles. La loi situe la capitale dans une zone tendue. Cela veut dire que vous pouvez choisir le montant de votre loyer la première fois que vous proposez votre bien, lorsqu’il n’a pas été loué depuis plus de 18 mois, ou lorsque vous avez fait des travaux importants moins de 6 mois auparavant. En revanche, en cas de relocation (un nouveau locataire), le nouveau loyer ne devra pas excéder celui que vous aviez fixé à l’origine.

Deux cas seulement vous autorisent à faire grimper le loyer de manière encadrée : la mise en conformité avec des caractéristiques de décence, ou bien l’apport de preuves que votre loyer est sous-évalué par rapport à celui de vos voisins.

4. Trouvez les meilleurs profils

Si vous proposez votre appartement pour colocation à Paris, vous voudrez bien sûr trouver de bons locataires. C’est d’autant plus le cas si vous avez quitté la ville, pour avoir l’esprit tranquille. Pour cela, assurez-vous de toujours consulter en détail les candidatures, de demander des garanties financières, mais aussi de toujours rencontrer en personne vos candidats potentiels ! Souvent, voir la personne en chair et en os vous permettra de prendre votre décision plus facilement.

Pour trouver le candidat parfait et proposer votre appartement pour colocation à Paris, vous pouvez faire confiance à badi. Notre appli vous permet de sélectionner des profils complets, pour déterminer plus facilement à qui louer votre appartement. Bonne recherche !