Les transports de Paris et sa région ne facilitent pas toujours la vie… En moyenne on met 1h24 pour se rendre au travail chaque jour lorsqu’on habite en Ile-de-France. Au point que 76 % des jeunes actifs sont prêts à gagner moins pour raccourcir leur itinéraire de transport en commun à Paris, selon une étude de RegionsJobs. Il faut donc absolument prendre en compte les transports de Paris quand on a un projet d’installation dans la capitale. Voici quelques pistes :
Combinez vos modes de transport
On le sait, les appartements proches des grandes lignes sont les plus chers à Paris. Pourtant, moduler ses moyens de transport peut nous faire gagner de précieuses minutes et nous donner accès à d’autres quartiers. En vélo, vous pourrez vous éloigner des axes principaux et vous connecter à des lieux moins bien desservis par les transports de Paris, avec des loyers moins chers. Et vous ne vous sentirez pas seul : les déplacements en vélo ont triplé en 10 ans dans la capitale !
Il en va de même pour… la marche. N’oubliez pas qu’il vaut parfois mieux marcher un petit quart d’heure que d’être bloqué par une correspondance qui n’arrive pas… Pour prendre en compte tous les moyens de transport de Paris à votre disposition, n’hésitez pas à consulter le site de la RATP. Souvent, vous aurez le choix entre plusieurs itinéraires en transport en commun à Paris !
Trouvez le bon tarif (et additionnez-le à votre loyer)
Plusieurs options s’offrent à vous pour décrocher le Graal parisien : un pass Navigo. Si vous êtes jeune ou étudiant, vous bénéficiez d’emblée de réductions avec le Forfait Étudiant/Jeune en Insertion. Vous pouvez aussi choisir un abonnement prenant en compte uniquement le trajet domicile-école pour réduire vraiment le prix. Enfin, selon vos conditions de ressources, vous pourriez bénéficier d’importantes réductions, jusqu’à 75 %. Sachez-le aussi, la gratuité totale des parkings-relais pour les détenteurs de pass Navigo pourrait être votée en 2019 : un élément à garder en tête pour combiner voiture et transports dans Paris.
Une fois que vous avez estimé le montant de vos trajets mensuels, additionnez la somme à votre loyer. A chaque fois que vous envisagez de vos installer dans un appartement, refaites le calcul : un montant trop élevé pourrait peser dans la balance…
 
Evitez les lignes encombrées
Lorsqu’on cherche une colocation à Paris, il faudra essayer d’éviter les liaisons encombrées et les plus sujettes aux retards… Côté métro, c’est la ligne 13 qui remporte la palme de pire ligne de transports, avec peu de métros mis en circulation par rapport aux objectifs. Suivent la ligne 12 ainsi que la ligne 7, selon les données de la RATP. Côté RER, c’est le RER A qui est le moins ponctuel. Privilégiez donc plutôt les lignes B, C et D pour votre itinéraire, voire la E, qui reste la plus fiable sur l’année. On ne connaît pas les retards moyens des bus, mais ceux-ci étant plus sujets aux embouteillages, ils peuvent avoir des fluctuations plus importantes.
 
Et vous, vous connaissez des astuces pour allier transports à Paris et recherche d’appartement ? Si vous cherchez un logement, n’hésitez pas à consulter notre site web pour trouver la colocation idéale à Paris en comparant toutes nos annonces vérifiées.