Un propriétaire occupant vit dans le même lieu que son ou ses locataires. Louer une partie de votre maison, ça vous tente ? Faisons le point des avantages et des inconvénients de cette pratique.

Les avantages : un investissement minime pour le propriétaire

Si vous passez par un site de location pour votre appartement, le plus gros avantage est que vous n’aurez a priori pas ou peu de frais à payer. De plus, vous possédez déjà votre logement, que vous habitez. Louer une partie de votre maison, comme une chambre, vous permet donc de capitaliser sur votre bien. Côté assurances, vous avez normalement déjà souscrit à une assurance responsabilité civile ainsi qu’à une assurance habitation (obligatoire pour tous les propriétaires). Vous pouvez aussi souscrire à une garantie des biens mobiliers pour assurer vos meubles et objets précieux. Mais dans l’ensemble, cela représente un investissement minime par rapport aux bénéfices que la location d’une partie de votre maison peut vous apporter.

Une colocation sur mesure

Mais il n’y a pas que des avantages financiers à être propriétaire occupant. Lorsque vous louez chez vous, vous pouvez choisir un colocataire qui vous correspond. Cela réduit les risques de tomber sur quelqu’un d’incompatible ! En plus de cela, votre appartement sera arrangé selon vos goûts, avec des éléments que vous avez choisis. Vous gardez donc le contrôle sur votre espace de vie, ce qui est très important pour beaucoup.

Des litiges réglés plus rapidement

Si malheureusement un désaccord devait arriver entre vous et votre locataire, vous le réglerez aussi a priori plus vite. En vivant au même endroit que votre locataire, vous garantissez une communication ouverte et vous discutez régulièrement du logement. C’est beaucoup plus simple que lorsque votre locataire n’est joignable que par téléphone !

Les inconvénients : une nouvelle responsabilité

Du côté des inconvénients, on peut citer une responsabilité nouvelle, qui peut être un poids au quotidien. Vous ne pouvez pas ignorer les problèmes et devez les régler à mesure qu’ils sont soulevés par votre locataire ! Cela veut dire endosser chaque jour l’habit de propriétaire pour vous assurer que tout se passe bien au sein de votre propriété. Au-delà de cela, il faut aussi noter qu’en cas de litige avec votre locataire, l’ambiance chez vous peut tourner à l’aigre, car vous ne pourrez pas vous éviter. Mais ces difficultés restent minimes si on sait garder une communication ouverte et établir des règles de base.

Si vous êtes maintenant convaincu que devenir propriétaire occupant est fait pour vous, il faut passer à la prochaine étape : trouver des locataires avec qui vous allez bien vous entendre et à qui vous pouvez faire confiance. Avec notre appli, vous avez un large choix de profils vérifiés et vous pouvez communiquer avec vos futurs locataires directement. C’est l’heure de se lancer !